Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 19:26

  Couverture Rose

 

Présentation de l'éditeur

Paris sous le Second Empire . Les ambitieux travaux d'Haussmann détruisent des quartiers entiers, générant des milliers d'expropriations douloureuses. Loin du tumulte, Rose Bazelet mène une vie paisible, au rythme de sa lecture du Petit Journal et de ses promenades au Luxembourg. Jusqu'au jour où elle réçoit la fatidique lettre du préfet : sa maison, située sur le tracé du boulevard Saint-Germain doit être démolite. Liée par une promesse faite à son mari, elle ne peut se résoudre à partir. Contre le baron, contre l'empereur, Rose va se battre pour sauver la demeure familiale qui renferme un secret jalousement gardé.


Mon avis

 

Rose, sexagénaire dont la vie est rangé et paisible jusqu'à l'arrivée de cette lettre. La lettre qui va changer sa vie. Rose est une femme qui as du caractère, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, une femme qui as du subir des épreuves terribles tout au long de sa vie. Cette expropriation dicté par le préfet Haussmann ne lui fait pas peur et elle compte bien défendre la demeure dans laquelle elle a été si heureuse.

 

Le personnage de Rose m'as beaucoup touché autant dans ces pensées que dans son courage, c'est une personnage qui défend ce en quoi elle croit. Elle se livre avec beaucoup de sérénité, de subtilité, avec un langage d'un autre temps. Le temps du changement de Paris. Le changement pour devenir la capitale tel que nous la connaissons maintenant. Je me suis rendu compte que le changement peut nous paraître bon, pour évoluer par exemple mais que l'on ne pense pas forcément aux changements dans la vie de ces personnes, qui devait voir leurs habitudes, leurs emplois, leurs familles évoluer également. On se replonge dans l'ère du préfet Haussemann et de ses transformations de Paris.

Tatiana de Rosnay a construit cette histoire comme une longue série de lettre adressé au mari défunt de Rose, Armand Bazelet. C'est intéressant de voir ce que Rose confie, lettre après lettre. Elle sont d'ailleurs entrecoupés par des lettres que Rose reçoit de sa famille, amis, personne de son entourage.

 

Rose est une lecture instructive (oui quand même), d'une époque que je connaissais mal. Tatiana de Rosnay a une écriture très simple, fluide. Un plaisir de lire ce roman.

 

Repost 0
Published by cam-lit - dans Historique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de cam-lit
  • Le blog de cam-lit
  • : Amatrice de lectures en tout genre, j'avais envie de partager mes coups de coeurs, mes avis, mes ressentis par rapport à mes lectures. Amis blogueurs, j'espere partager avec vous de bons moments de partage sur mes aventures livresques =D. N'hésitez pas à réagir à mes chroniques et laissez un pti commentaire.
  • Contact

En ce moment, je lis...

  

 

 

Recherche

Catégories